Groupement Transfrontalier

Le 7 juin, la Suisse aide les Européens à voter

Votez pour les européennes ! Ces dernières semaines, l’appel au vote est devenu incantatoire. Malgré des sondages qui prédisent un taux de participation catastrophiquement faible, tous les politiques européens multiplient les messages en faveur de l’Union européenne. Oubliant vite au passage qu’ils ont, pour certains, accusé l’Europe de tous les maux. Si le vote des 350 millions d’européens sera sans aucun doute éminemment politique, on vote la plupart du temps pour le parti national que l’on connaît. Peu d’électeurs connaissent le projet européen de leur parti, difficile de savoir quel parti est le plus proche de soi sur la question de l’Europe. Difficile mais pas impossible grâce à nos voisins suisses. Il y a quelques années, des chercheurs de l’université de Genève avaient eu l’idée, pour aider leurs concitoyens à voter, de créer un logiciel, mis en ligne sur internet. Le principe est on ne peut plus simple et efficace. Les concepteurs du site envoient une cinquantaine de questions à chaque parti avec un choix de réponses. Il suffit ensuite à l’internaute de se rendre sur le site et de répondre lui aussi aux questions. Le logiciel compare ensuite les réponses et trouve le parti qui est le plus proche des réponses du citoyen. Un programme qui a séduit l’Institut universitaire de Florence qui a fait appel à un chercheur suisse, Alexander Treschel, pour développer un site à l’occasion des européennes. Evidemment, notre Suisse a dû s’entourer d’une équipe de collaborateurs de tous les pays de l’Union afin de définir une liste de questions adaptables à chacun. Mais le résultat est là, et il suffit au citoyen européen de se rendre sur le site : http://www.euprofiler.eu, de répondre aux questions pour trouver quel parti est le plus près de ses idées. Le site est gratuit, traduit en 24 langues, traite 28 thèmes identiques pour tous les pays de l’union et 2 propres au pays de l’internaute. Il permet de connaître le parti politique le plus proche sur le plan national bien sûr mais aussi sur le plan européen. Et les surprises ne sont pas impossibles !!! La Suisse qui aide les européens à voter pour leur Parlement, voilà un joli pied de nez !

Imprimer l’article