Groupement Transfrontalier

Congrès : que du beau monde !

Le 28ème congrès devrait être exceptionnel. A la fois de part la présence de nombreux élus et non des moindres, mais aussi par la situation économique et politique de nos régions frontalières. Suite à une année 2009 particulièrement difficile, où la crise économique et les attaques xénophobes à l’encontre des travailleurs frontaliers ont marqué les esprits, le Congrès sera l’occasion de faire le point et d’exprimer haut et fort les sentiments des travailleurs frontaliers. Cette année, nous aurons le plaisir et l’honneur de recevoir la ministre des Affaires étrangères suisse, Micheline Calmy Rey. C’est la première fois qu’une conseillère fédérale vient sur France participer à notre congrès. Sa venue, nous la devons bien entendu au travail quotidien mené par le Groupement et son Président, Michel Charrat, auprès des élus de part et d’autre de la frontière. Mais c’est aussi un signe fort que veut faire passer la cheffe des Affaires étrangères. Suite aux attaques vives à l’encontre des travailleurs frontaliers que nous avons connues l'automne dernier et qui se poursuivent épisodiquement depuis, la représentante du gouvernement suisse vient apporter son soutien aux populations frontalières. Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat aux affaires européennes nous a annoncé lui aussi sa venue. La position de l’Etat français, sur le développement des régions transfrontalières ne manquera pas d’intéresser les élus et les frontaliers présents dans la salle. Les interventions des uns et des autres risquent d’être passionnantes d’autant que les présidents de région tout fraîchement élus seront eux aussi présents. Le Congrès sera aussi et bien entendu l’occasion de faire le point sur les principaux dossiers qui préoccupent les frontaliers et sur ce point les dossiers ne manquent pas. Depuis le 2ème pilier en passant par l’assurance maladie ou les déductions fiscales à Genève, nous tenterons de faire un point complet. Le Congrès est l’occasion pour les adhérents de se tenir informés, de montrer aux élus présents la force de notre association et enfin de soutenir les bénévoles actifs et le personnel. Nous comptons sur vous, le 10 avril, dès 14 heures, à Annemasse, à Château Rouge.

Imprimer l'article