Groupement Transfrontalier

2ème Pilier : rente ou capital ?

Un de nos adhérents a souhaité un rendez-vous auprès du service juridique au début du mois de septembre pour faire un point sur sa retraite. Il sera âgé de 65 ans au mois de mars 2010, date à laquelle il cessera son activité en Suisse. Un des points que désirait particulièrement aborder notre adhérent concernait le 2ème pilier. Il voulait en effet savoir s’il pouvait le récupérer totalement en capital. Mais après avoir vérifié dans le règlement de la caisse de pension et avoir demandé des informations écrites à cette dernière, le service juridique l’a informé qu’il ne pouvait récupérer qu’au plus 50% de sa prestation vieillesse sous forme de capital. Un délai de prévenance de 6 mois était par ailleurs nécessaire. Nous nous sommes dès lors empressés de faire savoir à la caisse de pension, en remplissant les formulaires adéquats, la volonté de notre adhérent qui pourra tout de même récupérer en capital une partie de sa prestation vieillesse et le reste lui sera versé sous forme de rente. Ce qu’il faut retenir : l’institution de prévoyance peut verser la prestation de retraite sous forme de capital mais uniquement dans la mesure où le règlement de la caisse le permet. Si cela n’est pas le cas, il faut savoir que, depuis le 1er janvier 2006, le salarié qui part à la retraite, peut exiger que le quart de son avoir minimum LPP lui soit versé sous forme de capital et le solde en rente. Mais attention aux délais de prévenance qui doivent être scrupuleusement respectés. Si comme cet adhérent, vous vous posez des questions sur votre prévoyance et plus précisément sur votre 2ème pilier, n’hésitez pas à nous contacter. Les conseillères-accueil et les juristes du Groupement transfrontalier européen vous informeront et vous conseilleront au mieux de vos intérêts. Imprimer l’article