Actualités

Assurance maladie : nouveau revirement

Suite à l’annonce hier d’un dépôt d’amendement qui prévoyait de mettre fin une nouvelle fois au régime dérogatoire dès le 1er janvier 2013, Michel Charrat est intervenu auprès des représentants des ministères qui nous ont reçus la semaine dernière et auprès de divers élus des régions frontalières.

Nous venons finalement d’obtenir le retrait pur et simple de cet amendement, sous la pression de députés et sénateurs, dont la sénatrice Patricia Schillinger, que nous tenons à remercier de son soutien sans faille.

Au-delà de ces manœuvres politiciennes, il faut savoir raison garder et faire preuve d’un peu de pragmatisme, une telle décision ne peut se faire dans la précipitation sans mettre en péril la situation économique des régions frontalières et de nombreux travailleurs frontaliers ainsi que leur suivi médical. Cette décision aurait aussi pour conséquence de désorganiser les services de santé dans nos régions qui ne sont absolument pas préparés à prendre en charge quelque 130.000 assurés de plus au 1er janvier 2013.