Actualités

Libre circulation, l'UE refuse la révision de l'accord

© vanfan - Fotolia.com
29/07/2014

Début juillet, la Suisse avait demandé à l’UE d’accepter une révision de l'accord sur la libre circulation des personnes. Cette demande faisait suite à l'initiative sur l'immigration de masse acceptée par le peuple suisse, le 9 février dernier.
Tous les pays membres de l’UE ont refusé de prendre la demande de la Suisse en considération. Pour Bruxelles, « renégocier l'accord en vue d'introduire des limites quantitatives et des quotas, y compris la préférence nationale en faveur des citoyens suisses, constitue une contradiction fondamentale de l'ALCP », explique Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Le Groupement transfrontalier européen continue à rester vigilant et vous tiendra informés sur l’évolution de ce dossier, qui pourrait être lourd de conséquences pour les travailleurs frontaliers.