Actualités

Assurance maladie : « Mon dossier n’est pas traité, dois-je m’inquiéter ? »

© chany167 - Fotolia.com
06/02/2015

La réforme de l’assurance maladie des travailleurs frontaliers étant entrée en vigueur le 1er juin 2014, vous avez effectué toutes les démarches pour vous inscrire à la Sécurité sociale. Votre dossier a été envoyé et votre contrat d’assurance privée est arrivé à échéance.
Si vous n’avez pas encore reçu de réponse de la part de votre CPAM, ne vous inquiétez pas : sachez que vous êtes tout de même couvert ainsi que vos ayant-droits, à partir du lendemain de la fin de votre contrat d’assurance privée. 

Dans l’attente de recevoir la confirmation de votre affiliation, sachez que :
  • Si vous  allez chez le médecin ou à la pharmacie, vous devez garder vos feuille de soins. Dès réception de votre attestation d’affiliation, vous pourrez les envoyer à la CPAM et obtenir le remboursement des frais.
  • Si vous êtes hospitalisé en France, vous n’aurez pas d’avance de frais à effectuer. L’hôpital prendra contact avec la CPAM. Nous vous conseillons quand-même de garder une copie de votre demande d’affiliation, afin de prouver que votre passage à la Sécurité sociale est en cours.
  • Si vous souhaitez souscrire une assurance complémentaire (mutuelle), n’attendez pas d’avoir reçu les papiers de la CPAM. Même si les remboursements ne pourront pas s’effectuer tant que le dossier d’affiliation à la Sécurité sociale ne sera pas finalisé, le contrat de mutuelle aura un effet rétroactif et les frais avancés vous seront remboursés à partir du premier jour d’affiliation à la Sécurité sociale.   
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à consulter nos pages dédiées à la réforme de l’assurance maladie des frontaliers.