Actualités

1er Observatoire des frontaliers, qui êtes-vous ?

© FotolEdhar - Fotolia.com
01/07/2015

Comme nous vous le communiquions en février, le GTE a participé à une enquête sociologique sur les frontaliers. Le 1er Observatoire des frontaliers a donc été créé en collaboration avec le Crédit agricole.
La qualité de cette initiative est garantie par ISPOS, institut de sondage, indépendant et leader en France, qui a mené cette étude auprès de 1 000 travailleurs frontaliers.

Le but était de mieux vous connaître et comprendre vos besoins, comme l’explique Pierre FORT, Directeur Général Adjoint du Crédit Agricole des Savoie : « Le nombre de travailleurs frontaliers, résidant en France et de nationalités autres que suisse, a augmenté de 60 % ces dix dernières années et de 78% dans les Savoie. [...] Le Crédit Agricole, présent aux côtés des frontaliers depuis plus de 30 ans, a souhaité mettre en place cet observatoire en partenariat avec le GTE, pour bien comprendre leurs attentes afin de mieux les servir ».

Cette enquête a permis de dresser un portrait du frontalier et de sa sphère professionnelle, ainsi que de ses inquiétudes liées aux difficultés de transport et de son niveau d’intégrité sociale dans le pays de travail :
« Contrairement aux idées reçues, l‘emploi frontalier est un emploi stable avec un fort sentiment d’intégration. 57% des travailleurs frontaliers travaillent depuis plus de 10 ans en Suisse », indique Catherine GALVEZ, Directeur Général de Crédit Agricole Financements (Suisse) SA.
Un avis partagé par Michel Charrat, président du Groupement transfrontalier européen : « Le premier préjugé que fait tomber cette étude concerne leur intégration en Suisse. Les 3/4 d’entre eux se sentent intégrés socialement et les 2/3 ont une vie sociale en Suisse, en dehors de leur travail. Eh oui, les frontaliers ont des amis suisses, n’en déplaise ».

D’autres sujets ont été également abordées telles que les opinons du frontaliers vis-à-vis de thèmes d’actualité (réforme de l’assurance maladie, votation du 9 février 2014).

Les résultats de cette enquête ont été présentés hier, lors d’une table ronde intitulée « Les frontaliers, entre mythes et réalités ». Vous pouvez d’ores et déjà les consulter !
Retrouvez donc :
  • les résultats concernant les départements des pays de Savoie, et le communiqué de presse dans les documents en téléchargement ;