Le parler suisse

Les archives

Bien que la langue officielle parlée en Suisse Romande soit le français, quelques expressions ou mots diffèrent entre la France et la Suisse. L'ambition de cette rubrique est de vous faire connaître une expression suisse et de vous en donner la traduction.


L’expression du mois : Capite
En Suisse, ce mot signifie petite construction vigneronne isolée.
  • En Suisse, le mot "Training" signifie jogging.
  • En Suisse, le mot "Lolette" signifie tétine ou sucette pour bébé.
  • En Suisse, le mot "Crousille" signifie "tirelire". 
  • En Suisse, le mot "Tapée" signifie "grande quantité". 
  • En Suisse, l'expression "Etre cugné" signifie "être serré comme des sardines". 
  • En Suisse, l’expression "Pousser une ciclée" signifie "pousser des cris perçants". 
  • En Suisse, le mot "Navetteur" signifie "pendulaire"
  • En Suisse, l'expression "Mise à bain" s'applique à un terrain, un vignoble, une zone naturelle. Il s'agit d'une zone dans laquelle il est interdit d'entrer. 
  • En Suisse, le mot "amodiateurs" est utilisé lors des désalpes (descente des troupeaux des alpages). Il s’agit des personnes qui amènent leurs troupeaux en alpages et qui utilisent les terres d’autrui (souvent publiques) pour une durée déterminée. Ce terme n’est plus utilisé en France depuis la révolution française.
  • En Suisse, le mot manchons signifie "Brassards".
  • En Suisse, le mot "Pécloter" signifie "aller mal"
  • En Suisse, le mot "Péouze" signifie "paysan, ou en termes plus familiers pèquenot, plouc".
  • En Suisse, la moitié-moitié est du fromage à fondue composé par moitié de Gruyère et de Vacherin.
  • En Suisse, lorsqu'une personne commande un "renversé" dans un bar en Suisse, il commande un grand café au lait.
  • En Suisse, le mot "Borne hydrante" signifie "Borne d'incendie"
  • En Suisse, le mot "Petchi" signifie "Désordre"
  • En Suisse, l'expression  "Costume de bain" signifie "Maillot de bain"
  • En Suisse, le verbe "Marauder" signifie "voler des fruits ou des légumes"
  • En Suisse, le mot "pèlerine" signifie "biscuit à la cuiller"
  • En Suisse, le mot "Q-Tip" signifie "coton-tige"
  • En Suisse, le mot "calosse", signifie "caleçon de bain"
  • En Suisse, le mot "clopet", signifie "petit somme", "sieste"
  • En Suisse, le mot "patrouilleur", définit l'agent de circulation devant les écoles suisses
  • En Suisse, le soleil est familièrement appelé "Jean Rosset"
  • En Suisse, " Hé Tecolle ! " signifie "Hé Copain !"
  • En Suisse, un molardier désignait au 19ème siècle un ouvrier agricole. C'est en fait l'ancêtre du frontalier puisqu'il louait ses services dans les fermes suisses. L'embauche de ces ouvriers se faisait Place du Molard à Genève, d'où le nom
  • En Suisse, l'expression "une chambre à lessive" signifie une buanderie
  • En Suisse, l'expression "court d'appui" signifie un cours de soutien scolaire.
  • En Suisse, le mot "raisinet" signifie groseille.
  • En Suisse, l’expression "un vide galetas" signifie un vide grenier.
  • En Suisse, l’expression "fête des promotions" signifie la fêtes des écoles, en fin d'année scolaire.
  • En Suisse, l'expression "l’école des recrues carottes" désigne un cours ménager de trois semaines réservé aux élèves des lycées zurichois. Durant ces cours, les garçons comme les filles apprennent à tenir un ménage, faire les courses, gérer un budget...
  • En Suisse, l'expression "frais d'écolage" désigne les frais de scolarité d'une école.
  • En Suisse, l'expression "blue princess" désigne une médaille délivrée dans les écoles de ski suisses, pour les enfants débutants. Elle correspond grosso-modo au niveau Ourson en France. On trouve ensuite, les niveaux blue King et blue stae, puis red prince(ss), red king, .., puis black prince(ss), black king, …
  • En Suisse, l'expression  "coûter le lard du chat" signifie "coûter les yeux de la tête"
  • En Suisse, l'expression "faire la poutze" signifie "faire le ménage", "nettoyer"
  • En Suisse, le mot "batiller - barjaquer" signifie "parler à tort et à travers", "babiller", "jacasser"
  • En Suisse, le mot "glin-glin" signifie "petit doigt" (auriculaire)
  • En Suisse, le verbe "marronner" signifie "grommeler, rouspéter"
  • En Suisse, le mot "pive" signifie "pomme de pin"
  • En Suisse, l'expression  "permis de circulation" signifie "carte grise" à ne pas confondre avec le permis de conduire
  • En Suisse, le mot suisse "cornette" signifie "coquillette"
  • L'expression vaudoise "il fait monstre cramine" signifie "Il fait un froid de canard".
  • En Suisse, le verbe "timbrer" signifie "pointer".
  • En Suisse, l'expression "donner un bec" signifie "donner une bise, faire un bisou".
  • En Suisse, le mot "cours de rythmique" signifie "cours de gymnastique".
  • En Suisse, le mot "bancomat" signifie "distributeur de billets".
  • En Suisse, le mot "lavette" signifie "Gant de toilette".
  • En Suisse, le mot "samaritain" signifie "secouriste".
  • En Suisse, le mot "bourgeois(e)" signifie "habitant(e) et originaire d’une commune suisse".
  • En Suisse, le mot "basane" signifie "chaussons de gym".
  • En Suisse, l'expression "brucelle" signifie "pince à épiler".
  • En Suisse, l'expression "cuisine scolaire" signifie "cantine".
  • En Suisse, le verbe "guigner" signifie "Jeter un coup d'oeil".
  • Le mot suisse "bûche" signifie "amende".
  • Le mot suisse "picotin" signifie "casse-croûte".
  • L'expression suisse "société de placement" signifie "agence d'intérim".
  • Le mot suisse "benzine" signifie "Essence".
  • Le mot suisse "postulation" est plus souvent employé que le terme français "candidature".
  • Le mot suisse "vigousse" signifie "vigoureux, fort". "Le franc est trop vigousse pour les exportations" (Hebdo du 08/04/2010).
  • L'expression suisse "garde de bain" signifie "surveillant de baignade".
  • Le mot suisse "logopédiste" signifie "orthophoniste".
  • L'expression suisse "maman de jour" signifie "assistante maternelle ou nounou".
  • L'expression suisse "une jardinière d'enfants" signifie "éducatrice de jeunes enfants", dans une crèche.
  • L'expression suisse "aller dîner" signifie "aller déjeuner" alors que l'expression suisse "aller souper" signifie "aller dîner".
  • Le mot suisse les "bordiers" signifie les "riverains".
  • Le mot suisse une "imperdable" signifie une "épingle à nourrice".
  • L'expression suisse "se monter le bobéchon" signifie "Se monter la tête".
  • L'expression suisse "t'es royé... ou bien !" signifie "t'es dingue ou quoi".
  • L'expression suisse "finance d'inscription" signifie "frais d'inscription".
  • Le mot suisse "cornet" signifie "sac" (sac en plastique ou en papier, distribué dans les magasins par exemple).
  • L'expression suisse "rester croché" signifie "rester coincé".
  • L'expression suisse "poser les plaques" signifie "baisser les bras".
  • L'expression suisse "un tout ménage" désigne des flyers ou des publicités qui sont distribués dans les boîtes aux lettres.
  • L'expression suisse "se mailler" signifie "se tordre de rire".
  • L'expression suisse "avoir le va-va" signifie "ne pas tenir en place".
  • L'expression suisse "en cheni" signifie "En désordre".
  • L'expression suisse "faire tartir quelqu'un" signifie "déranger, importuner quelqu'un".
  • L'expression suisse "donner une bonne main" signifie "donner un pourboire".
  • L'expression suisse "a noveyon" signifie "A la nuit tombante".
  • L'expression suisse "ça sent le chupion" signifie "ça sent le brûlé".
  • L'expression suisse "mettre son signofile" signifie "mettre son clignotant".
  • L'expression suisse "faire une cuite" signifie "faire une lessive". A ne pas confondre avec l'expression française "prendre une cuite" qui signifie "s'ennivrer" !
  • L'expression suisse "s'encoubler" signifie "s'empêtrer, se prendre les pieds dans le tapis".
  • L'expression suisse "tout de bon" signifie "bonne chance". Le 31 décembre, vous pourrez souhaiter à vos amis et collègues suisses "tout de bon pour la nouvelle année".
  • L'expression suisse "sans autre" signifie "sans façon, sans manière".
  • L'expression suisse "chiffres noirs" ou "présenter des chiffres noirs" correspond à un solde financier positif, obtenir un bon bilan. Fréquemment utilisée en Suisse, elle n'est pas connue en France.A l'inverse, l'expression les "chiffres rouges" est employée dans les 2 pays, pour décrire un solde financier ou bilan négatif.
  • L'expression suisse "Il pleut à la roille, viens te mettre à la chotte" signifie "Il pleut à verse, viens te mettre à l'abri".
  • Le mot suisse "trignolette" signifie plaisanterie, rigolade. "jouer la trignolette" signifie se moquer.
  • L'expression suisse "courber l'école" signifie sécher les cours. 
  • Le mot suisse "rucloner" signifie l'action de récupérer de vieilles choses, laissées par les gens sur le trottoir, pour ce qu'on appelle en France les "encombrants".
  • L'expression suisse "faites seulement" signifie : "je vous en prie".
  • Le mot suisse "foehne" est utilisé pour désigner un sèche-cheveux. Nous pouvons penser que le mot "foehne" vient du vent chaud, qui porte le même nom et qui décoiffe.
  • L'expression suisse "faire la bringue" signifie revenir sans cesse sur le même sujet. Cette locution a deux sens très différents selon le côté de la frontalière où l’on se situe. Ainsi, en France, elle signifie faire la fête, faire la noce. On peut retenir que le sens romand de bringue évoque les idées de ressassement et de querelle, le sens français, l’idée de débauche.
  • L'expression suisse "l'école des recrues" désigne les appelés au service militaire. En Suisse, entre 20 et 30 ans, chaque homme de nationalité suisse doit effectuer 4 mois de service militaire. Cette période de formation est appelée "l'école des recrues". Ils doivent ensuite suivre chaque année 3 semaines de cours de répétition, jusqu'à ce qu'ils aient atteint un nombre de 260 jours de service ou l'âge de 34 ans. Le service militaire est volontaire pour les femmes.
  • L'expression suisse "Décevoir en bien" veut dire en Français "être étonné d’un résultat qu’on attendait mauvais, mais qui est bon contre toute attente".
  • L'expression suisse "passe ta matu d'abord" se traduit en français par "passe ton bac d'abord". La maturité, en Suisse, est l’équivalent du baccalauréat. La maturité est obtenue après 3 ou 4 années de collège, qui correspondent au lycée en France. Les années de collège françaises sont elles appelées cycle en Suisse.
  • Le mot suisse "chiclette" se traduit par "chewing-gum".
  • L'expression suisse "frouiller" se traduit en français par "frauder".
  • L'expression suisse "ça va le chalet, ou bien ?" se traduit en Français par "ça va pas la tête ?"