Groupement Transfrontalier

Success story made in Switzerland !

Pour la première fois de son histoire, le leader mondial de l’horlogerie, Swatch Group a réalisé un bénéfice net supérieur au milliard de franc suisse. Une annonce spectaculaire alors que le groupe fête son 25ème anniversaire et les 80 ans de son emblématique patron : Nicolas Hayek. Le boss a su faire renaître de ses cendres une industrie horlogère à l’agonie, passée de plus de 100 000 travailleurs à moins de 20 000 au début des années 80. Pour comprendre, il faut revenir au début de ces années 80. L’horlogerie européenne, particulièrement suisse et française est en plein marasme. La montre traditionnelle subit de plein fouet la concurrence des pays asiatiques qui maîtrisent parfaitement une nouvelle technologie : le quartz. A cette époque, les jeunes horlogers en étude étaient qualifiés de chômeurs en formation par leurs collègues d’autres sections. Mais voilà qu’un homme, suisse pur jus, sort le 1er mars 1983 une montre révolutionnaire. Elle comporte 50 pièces et non pas 250 à 300 comme pour les montres traditionnelles, elle utilise la technologie du quartz et surtout, son boîtier et son bracelet sont en plastique ! Son coût de revient apparaît lui aussi révolutionnaire : 8 francs suisses de l’époque et petite précision pour les collectionneurs, elle est de couleur noire et blanche. Dès lors, l’histoire s’emballe. L’idée de génie de Nicolas Hayek a été de concevoir une montre populaire, créative et surtout accessoire de mode, avec des collections saisonnières, tout comme la haute couture. Résultat : depuis le lancement de sa première montre, le groupe a vendu plus de 337 millions de montres dans le monde entier. Nicolas Hayek a constitué un empire industriel qui compte 160 usines et qui a su s’orienter vers l’horlogerie de luxe. Quant au patron, à 80 ans, il a toujours gardé son amour des montres et de son pays, la Suisse. Pour son anniversaire, il portait une superbe Swatch rouge aux couleurs de la Suisse. Et pour ceux qui ne le savent pas, le nom Swatch est tout simplement une contraction de Swiss et de Watch (montre en anglais). Il suffisait d’y penser !
Imprimer l’article