Groupement Transfrontalier

Cadeau de noël communal

Imaginez que vous recevez une lettre de votre maire qui vous dit ceci : «nous avons le plaisir de vous informer que le conseil municipal a décidé d’apporter un soutien financier à l’ensemble des habitants de la commune. Nous vous remercions de nous transmettre un relevé d’identité bancaire afin que nous puissions virer sur votre compte 300 francs par personne adulte composant votre ménage». Difficile de croire un tel message. Soit il s’agit d’une plaisanterie d’un goût douteux, soit une arnaque visant à récupérer vos coordonnées bancaires. Problème, vous réfléchissez en Français mais pas en Suisse, car chez nos voisins ce scénario, à peine croyable, est possible. Mieux que ça, il est effectif dans la bonne ville de Bardonnex. Il s’agit bien d’un courrier que viennent de recevoir tous les citoyens de la ville. La commune dispose de liquidités importantes et aucune dette ne vient grever ses finances. Et comme le budget 2008 a été largement excédentaire, il y a eu débat au conseil municipal pour savoir quoi faire de ce surplus d’argent. Des débats que l’on imagine passionnés ! Mais le plus incroyable étant que, sur ce point, la gauche s’est alliée à la droite en estimant que, finalement, il s’agissait là d’une forme de redistribution des richesses. Il faut quand même préciser que ce type de reversement est très exceptionnel chez nos voisins. Il s’agit sans doute d’une première rendue possible par la particularité de la ville de Bardonnex qui dispose de ressources importantes et de peu de dépenses. Chez nos voisins et dans la bonne ville de Bardonnex ; le Père Noël est déjà passé cette année. Gageons que bien des maires français ou suisses aimeraient eux aussi pouvoir jouer les Pères Noël, mais il ne faut pas rêver !

Imprimer l’article