Chatbot

Le Congrès du Groupement transfrontalier européen

En 2018, de nombreuses menaces vont peser sur notre environnement. Menaces sur notre emploi avec la Préférence indigène... Menaces sur notre fiscalité avec la réforme de l'impôt à la source... Menaces sur notre mobilité avec le projet de péage sur l'autoroute de contournement et le gel des projets de trams transfrontaliers... Il est urgent de faire le point sur tous ces dossiers et de se mobiliser ! Notre prochain congrès sera l'occasion de vous informer et de vous exprimer !

Cette année, le 32ème congrès du Groupement transfrontalier européen se tiendra :

Le vendredi 9 mars 2018 dès 18h30 au Centre de Convention à Archamps

 
Inscrivez-vous vite sur : https://www.weezevent.com/congres-gte-2018L'inscription est gratuite et ouverte à tous.

 

Thèmes principaux :

  • Préférence indigène light : les frontaliers ne sont pas les moutons noirs !
    Suite à la votation du 9 février 2014 contre l'immigration de masse, le Parlement suisse a promulgué un texte "Préférence indigène light" qui instaure la priorité à l'embauche des chômeurs en Suisse inscrits dans les Offices régionaux de placement (ORP). Cette mesure pourrait sembler louable si le taux de chômage en Suisse était élevé mais avec un taux en deçà des 3% annoncé pour 2018, la pilule est amère. Car même si le droit européen prévoit que les frontaliers peuvent s'inscrire dans les ORP, dans la pratique ils sont souvent mal acceptés. Et pourtant, le frontalier cotise lui aussi en Suisse et contribue à la ! bonne santé économique de l'entreprise mais aussi du canton ! Pour le GTE, il serait juste que les travailleurs frontaliers qui ont travaillé pendant plusieurs années puissent être intégrés dans les listes des ORP et qu'ils aient eux aussi accès aux offres d'emploi publiées par les entreprises.
  • Transports
    Contournement de Genève : il doit rester gratuit pour tous ! 
    Gel du financement des projets transfrontaliers : la Confédération doit respecter ses engagements ! 
    Fermeture des petites douanes : des intentions aux actes !

 

Ces thèmes seront abordés autour d'une table ronde à laquelle sont conviés plusieurs intervenants : 

  • Luc Barthassat, Conseiller d’Etat, Chef du Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA),
  • Martial Saddier, Député et Vice-président du Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes,
  • Christian Monteil, Président du Conseil départemental de Haute-Savoie,
  • Virginie Duby-Muller, Députée,
  • Alessandro Pelizzari, Secrétaire régional UNIA Genève, etc…

 

Afin d’organiser au mieux cette soirée, nous vous invitons à vous inscrire sur : https://www.weezevent.com/congres-gte-2018

N’oubliez pas de vous munir de votre carte d’adhérent pour participer aux votes.

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine
Haysen