Chatbot

Covid-19 : les mesures sanitaires

Sur cette page dédiée au Covid-19, retrouvez les dernières mesures sanitaires prises par les gouvernements français et suisse pour faire face à la propagation du Covid-19. De même, retrouvez les impacts qu'ont les mesures prises sur les transports en commun : port du masque obligatoire, baisse de l'offre de transport, fermeture des frontières etc.

Mise à jour le 06/01/2021

Mesures sanitaires prises par les Gouvernements français et / ou suisse

 

Gouvernement français 

Depuis le 14/01/2021, le Gouvernement français a annoncé la généralisation du couvre feu de 18h00 à 6h00 du matin sur l'ensemble du territoire français. Cette nouvelle mesure entrera en vigueur dès le samedi 16 janvier 2021 pour une durée minimum de 15 jours.

A compter du lundi 18 janvier 2021, le flux transfrontalier sera réduit. Cela signifie que les voyageurs venant d'un pays tiers à l'Union Européenne devront présenter un test PCR négatif afin d'entrée sur le territoire national et à respecter une septaine.

Les frontières avec la Suisse restent ouvertes. Les frontaliers franco-suisses ne sont pas soumis à un test PCR quotidien lors de leur retour sur France. Lors de vos déplacements professionnels (pour vous rendre à votre travail, si le télétravail n'est pas possible), vous devez être munis d'une attestation employeur et/ou professionnelle durant les horaires de couvre feu prévu de 18h00 à 6h00. Vous pouvez la télécharger directement sur le site internet du Gouvernement français

 

Conseil fédéral suisse

La situation épidémiologique est très tendue en Suisse. Le Conseil fédéral a donc décidé de prolonger de cinq semaines, jusqu’à la fin février, les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus.

Le  mercredi 13 janvier, après avoir consulté les cantons, le conseil fédéral s'est exprimé lors d'une conférence de presse afin d'annoncer les nouvelles mesures en vigueur en Suisse. Ces mesures s'applique à tout le pays.

A partir de lundi 18 janvier, les commerces et les marchés vendant des biens non essentiels fermeront leurs portes. Les marchandises pourront toutefois être commandées à l'avance et récupérées sur place.

Les restrictions horaires et dominicales pour les magasins vendant des biens de consommation courante, les stations d'essence et les kiosks sont en revanche levées.

Le Conseil fédéral a également décidé de restreindre les réunions privées à cinq personnes, adultes ou mineures, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur.

Les restaurants, établissements culturels, installations de sport et de loisirs, qui sont fermés déjà depuis le 22 décembre, le resteront jusqu'à fin février. Ce sont 5 semaines de plus que ce qui était initialement prévu.


Le télétravail devient obligatoire

Plusieurs mesures ont également été prises concernant le travail. Le télétravail sera obligatoire partout où c'est possible sans efforts disproportionnés. L'entreprise ne sera tenue à aucune indemnisation pour les frais d'électricité ou de loyer, la situation étant seulement temporaire.

Les employés, devant malgré tout se rendre sur place, devront porter un masque s'ils sont plusieurs dans un même bureau. La distance minimale entre les postes de travail ne suffit plus. Un employé ne sera dispensé de cette obligation que s'il dispose d'une attestation délivrée par un médecin ou un psychothérapeute.

Les personnes à risque devront quant à elles être mieux protégées. Le droit au télétravail ou à une protection équivalente sur le lieu de travail ou encore à un congé est introduit. Si les employés à risque ne peuvent pas être suffisamment bien protégés, ils pourront rester chez eux et recevoir la totalité de leur salaire.


Retrouvez tous les détails des mesures dans notre actualité : Covid-19 : les mesures prises par le Conseil fédéral Suisse.

Mise en quarantaine

Les régions transfrontalières sont exclues de la liste qui détermine la mise en quarantaine d'une région ou d'un pays par la Suisse, malgré un taux d'incidence parfois élevé, parce qu'elles entretiennent des lins économiques, sociaux et culturels étroits.

 


Transports en Commun

Depuis le lundi 6 juillet, le port du masque est obligatoire dans les transport publics

Leman Express

  • Dans un communiqué de presse en date du 9 décembre, le groupe Lémanis a annoncé une reprise de l'offre complète d'ici 2021. Retrouvez tous les détails dans l'actualité : Leman Express : une reprise de l'offre en 2021.
  • En attendant, nous vous invitons à retrouvez toute l'info en temps réel directement sur le site du Leman Express


La CGN

  • Des mesures spéciales ont été mises en place à bord des bateaux afin de voyager en toute sécurité. 
  • Les règles sanitaires en vigueur dans chaque pays doivent être respectées à l'embarcadère ainsi que sur les bateaux. 
  • Retrouvez le détail sur le site de la CGN.
  • Le site internet de la sous-commission transports lacustre du GTE met régulièrement à jour les infos trafic de la CGN.


Les TPG 

  • Les TPG prennent eux aussi des mesures pour protéger leurs collaborateurs et leurs usagers. Depuis le lundi 8 juin, les lignes TPG circulent à nouveau selon leur horaire normal. Cependant, les lignes transfrontalières et Noctambus circulent avec des restrictions, en raison des mesures toujours imposées. Les TPG conseillent fortement d'éviter les transports en commun lors des heures de pointes. Retrouvez toute l’info trafic sur leur site.

  • Depuis le lundi 3 août, les agences de vente TPG sont ouvertes selon l'horaire normal que vous pouvez retrouver directement sur le site web de la TPG.

 


Quelles sont les conséquences des mesures prises sur les travailleurs frontaliers ? 

Retrouvez tous les détails concernant le chômage partiel, les démarches pour la prise en charge du chômage, le dossier télétravail et bien plus, sur notre page dédiée : Covid-19 : quelles sont les conséquences sur les travailleurs frontaliers ? En termes juridique, fiscal et social.

 



Les + du GTE 

Suivez l'avancement des mesures mises en place tant par le Gouvernement français, que par le Conseil fédéral suisse sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter, ainsi que dans nos actualités.

Toute une équipe est mobilisée pour vous informer sur l'évolution de vos droits en tant que travailleurs frontaliers franco-suisses, et vous accompagner durant cette crise sanitaire.

 

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine
Haysen