Une gourde pour le Président - La chronique du GTE

Vendredi 14 Avril 2017

Une gourde pour le Président - La chronique du GTE

 

23/05/2017

D’après ce que nous savons, notre nouveau Président, a manifesté à plusieurs reprises son intérêt pour le fonctionnement démocratique de la Suisse. Peut-être décidera-t-il de venir voir sur place !

Dans ce cas, il risque d’être quelque peu surpris par le cadeau très officiel que lui fera son homologue helvète : une gourde ! Mais pas n’importe quelle gourde, La gourde SIGG.

 

Un objet au design si exceptionnel qu’il est exposé en permanence au MoMA, le célèbre musée d’art moderne de New York.

Vous l’avez tous vu dans les magasins et beaucoup de nos lecteurs, férus de balade en montagne, en possèdent une.

C’est cette gourde, généralement d’un litre, en aluminium avec un bouchon en plastique qui se dévisse. Le modèle offert par les autorités est le plus vendu. Il est rouge suisse avec la croix blanche et porte l’inscription en anglais SIGG BOTTLES, et bien sûr la mention Swiss made. 

Car nos voisins ont fait le choix de produire leur gourde entièrement sur le territoire, dans le canton de Thurgovie pas loin du lac de Constance. Pas de délocalisation ! Alors bien sûr, il existe de multiples décorations pour cette fameuse gourde et vous pouvez la trouver dans toutes les couleurs.

Pour la petite histoire il faut savoir que l’entreprise SIGG existe depuis 1908. A l’origine il s’agissait d’une fonderie d’aluminium qui s’est diversifiée dans la fabrication d’ustensiles de ménages. Au fil des ans, les ustensiles ont disparu et il ne reste plus que la gourde qui, à elle seule, fait vivre toute l’entreprise. Un récipient réalisé à partir d’un seul disque d’aluminium extrudé, ce qui évite toute soudure.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas plus écologique que cette gourde. L’aluminium peut être recyclé à 99% et sa durée de vie, bien entretenue, est quasi illimitée.

Et d’ailleurs, elle connaît cette vocation écolo bien avant qu’elle soit à la mode. Les premiers exemplaires sont sortis juste après la 2ème guerre avec des chutes d’aluminium recyclées par l’usine.

Le Président pourra donc l’offrir à son ministre de la transition écologique !

Rédigé par Jean-François Besson, Secrétaire général du GTE, et publié sur le Dauphiné Libéré#LaChroniqueDuFrontalier.

 

en partenariat avec

Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
Caisse d'Epargne
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
E-Job
Région Auvergne Rhône-Alpes
Vigny Depierre
Foyer Global Health