Le GTE reçu à Bruxelles !

Vendredi 01 Décembre 2017

Le GTE reçu à Bruxelles !

 

30/11/2017

Dans le courant de l’été 2017, le GTE adressait à Mr. Juncker, président de la Commission Européenne, une lettre dénonçant les entraves à la libre circulation des personnes (LCP) et au travail des frontaliers suite aux différentes mesures de préférence cantonale instaurées par la Suisse, et en particulier, le canton de Genève. Ces mesures vont directement à l’encontre des Accords bilatéraux conclus entre la Suisse et l’Union Européenne.

Nous avons donc interpellé l’institution pour qu’une prise de conscience soit établie dans un premier temps, puis qu’un débat autour des conséquences de ces mesures soit engagé.

En réponse à notre courrier, les membres de la direction de notre association ont été conviés par le cabinet de Mr. Juncker à Bruxelles le mercredi 29 novembre 2017. Ils ont rencontré le Service européen pour l’action extérieure (SEAE) – Service rattaché à la commission de l’UE qui s’occupe de la question des Accords sur la Libre Circulation des Personnes (ALCP).

Le GTE est satisfait de ce premier contact, qui jette les bases d’une coopération étroite et régulière avec ce service stratégique pour trouver des solutions à nos dossiers.

en partenariat avec

Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
Caisse d'Epargne
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
E-Job
Région Auvergne Rhône-Alpes
Vigny Depierre
Foyer Global Health