Johnny m'a tué !

Mercredi 13 Décembre 2017

Johnny m'a tué !

 

13/12/2017

Nos voisins n’ont vraiment pas de chance. Mercredi dernier, ils ont élu leur nouveau Président de la Confédération. Un moment important pour la vie politique helvète mais voilà, ce jour-là Johnny est décédé. Patatras ! Pas une ligne, pas une phrase, pas une image du nouvel élu. La seule mention faite de la Suisse ce jour-là en France concernait l’exil fiscal du chanteur !

Encore plus vexant pour le Président, même la presse romande a fait ses premières pages sur la mort de Johnny. Pour la Tribune de Genève, tout juste s’il apparaît dans un petit encart en haut de page ! Bref l’entrée est complètement loupée. Pourtant, Alain Berset aurait pu susciter de l’intérêt. A 45 ans il est le plus jeune Président helvète et, comme le nôtre, il incarne une nouvelle génération d’hommes politiques.

Mais soyons honnête, cette élection, presque en catimini, n’est pas uniquement la conséquence du décès de Johnny. Elle tient plutôt au système électoral de nos voisins où la personnalisation du pouvoir à l’extrême comme nous connaissons en France n’existe pas. L’élection du Gouvernement passe d’abord par les chambres, le Conseil national et le Conseil des Etats. Le premier est composé de 200 membres, élus par le peuple. Pour le second, chaque canton envoie deux représentants. Ces deux chambres forment l’Assemblée fédérale. Elle dispose de pouvoirs importants. C’est elle par exemple qui va nommer le tribunal fédéral, garantissant ainsi l’indépendance de la justice. C’est aussi elle qui va nommer le chef des armées et enfin c’est elle qui va élire le Gouvernement, constitué de sept membres.

Ces sept conseillers fédéraux élus par leurs pairs forment en fait une coalition. Chaque parti bénéficie ainsi d’une représentation dans le Gouvernement, en fonction des résultats aux élections. Et tous ces gens vont devoir gouverner ensemble. Les chambres élisent le Président ou la Présidente parmi eux pour une année seulement, car il change tous les ans ! Voilà pourquoi peu d’étrangers à la Suisse connaissent son nom. Il a de fait principalement un rôle de représentation. Toutes les décisions gouvernementales importantes devant être prises à la majorité !

Rien à voir avec notre Jupiter à nous !

 

Rédigé par Jean-François Besson, Secrétaire général du GTE, et publié sur le Dauphiné Libéré.  #LaChroniqueDuFrontalier.

en partenariat avec

Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
Caisse d'Epargne
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
E-Job
Région Auvergne Rhône-Alpes
Vigny Depierre
Foyer Global Health