Chatbot

Résultats du 2ème Observatoire des frontaliers

Mercredi 05 Décembre 2018

Résultats du 2ème Observatoire des frontaliers

Ce matin, lors d'une conférence de presse, le Crédit Agricole des Savoie, CA Next Bank et le Groupement Transfrontalier Européen ont présenté les résultats du 2ème Observatoire des frontaliers.

Cette étude a été réalisée par l'institut Ipsos sur la base de 400 frontaliers de Savoie, Haute-Savoie, et Ain. La première avait été menée en 2015. Plusieurs thématiques sont abordées : emploi, logement, épargne, intégration et consommation. 

 

Un ancrage des deux côtés de la frontière

L'intérêt de cette étude sociologique réside dans la comparaison. Cette deuxième édition de l'Observatoire nous permet d'apprécier quelques tendances sur les trois années passées. L'évolution de la structure des emplois frontaliers, avec une baisse significative des catégories dites supérieures nous a interpellé. On peut penser que des cadres supérieurs, en raison de la préférence cantonale sur Genève, ont dû s'installer en Suisse. Une préférence dont les effets pernicieux sont multiples. Ainsi, la vision de l'entreprise pour les frontaliers a changé. En trois ans, la possibilité d'évoluer dans l'entreprise passe ainsi de la troisième à la cinquième place dans les motivations pour aller travailler en Suisse !

Heureusement, tout n'est pas négatif dans cette enquête. La forte intégration des travailleurs frontaliers dans leur entreprise et leur pays d'accueil se confirme, prouvant s'il en était besoin que le "phénomène frontalier" reste ancré de part et d'autre de la frontière.

 

Cliquez ici pour consulter le rapport complet du 2ème Observatoire des frontaliers (38 pages)

 

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
Crédit Mutuel
ICA Patrimoine