Chatbot

Un Président jaune compatible ?

Vendredi 01 Février 2019

Un Président jaune compatible ?

Parmi les nombreux sujets abordés dans le Grand débat qui anime les Français, l'omniprésence du Président de la République revient régulièrement. Sa démission est même demandée par le mouvement des gilets jaunes. Une attention qui illustre bien la personnalisation du pouvoir de ce côté de la frontière.

Chez nos voisins, c'est tout l’inverse, le Président n’est pas élu au suffrage universel mais par les grands électeurs de l'Assemblée fédérale. Une Assemblée qui réunit le Conseil national et le Conseil des Etats. Le premier est composé de 200 membres, élus par le peuple. Pour le second, chaque canton envoie deux représentants. L'Assemblée fédérale dispose de pouvoirs importants. Elle nomme le tribunal fédéral, garantissant ainsi l'indépendance de la justice, ainsi que le chef des armées et enfin elle élit le Gouvernement, constitué de sept membres.

Ces sept conseillers fédéraux, élus par leurs pairs, forment en fait une coalition. Chaque parti bénéficie ainsi d'une représentation dans le Gouvernement, en fonction des résultats aux élections. Nos voisins parlent d’une formule magique qui permet d'attribuer les postes. Imaginez un peu un Gouvernement français avec deux En marche, un LR, deux Rassemblement national, un Insoumis et un Socialiste par exemple. Et tous ces gens vont devoir gouverner ensemble et décider lequel d’entre eux sera la Présidente ou le Président. Et cerise sur le gâteau, il est élu pour une année seulement, car il change tous les ans !

Voilà pourquoi peu d'étrangers à la Suisse connaissent son nom. Il n'a, en plus, qu'un rôle de représentation. Toutes les décisions gouvernementales importantes devant être prises à la majorité !

Rien à voir avec notre système français. L'art du compromis devient essentiel et nécessite, en retour, un respect mutuel et une ouverture vers le dialogue. Notre système n’apparaît donc pas vraiment jaune compatible, du moins pour l’instant !

 

Rédigé par Jean-François Besson, Secrétaire général du GTE, et publié sur le Dauphiné Libéré.
#LaChroniqueDuFrontalier

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine