Chatbot

Inique, liberticide, inutile, dangereux, antisuisse !

Mardi 09 Avril 2019

Inique, liberticide, inutile, dangereux, antisuisse !

La Chronique du Frontalier. 

Pas de doute, la campagne des opposants à la directive de l'Union européenne sur les armes à feu ne fait pas dans la dentelle. Le 19 mai prochain, nos voisins vont voter pour adapter leur législation sur les armes aux nouvelles règles européennes. L'objectif étant de mieux contrôler la possession et la circulation des armes afin de lutter contre les attaques terroristes.

Or, les Suisses sont, avec les américains, parmi les peuples disposant le plus d'armes à feu individuellement. Une tradition qui provient sans doute de l'armée où le citoyen peut conserver son fusil de service à la maison pendant plusieurs années. Ainsi, les clubs de tir sont très nombreux et rassemblent beaucoup d'amateurs. Toucher à la possession d'armes, qui plus est en raison d'une directive européenne, il n'en fallait pas plus pour que le parti d'extrême droite en fasse son cheval de bataille, contre "ce diktat de l'UE qui nous désarme".

A l'origine, la campagne lancée par le parti s'appuyait sur des déclarations de vieux messieurs en costume cravate ! Problème, ces images, quelques peu réactionnaires, n'ont pas soulevé l'enthousiasme populaire espérée. Il a donc fallu changer le fusil d'épaule ! Une agence de communication a fait le job, et les panneaux électoraux se sont couverts de jeunes femmes, levant la main pour dire non à ce diktat inique, liberticide, inutile, dangereux et antisuisse ! Une campagne qui a fait bondir les féministes qui n'ont pas manqué l'occasion de rappeler que, en Suisse, les armes à feu jouent un rôle important dans de nombreux drames conjugaux.

L'image de la jeune femme active et citadine sera-t-elle plus convaincante que celle du vieux monsieur moustachu ? Réponse le 19 mai prochain. Pour l'instant les sondages donnent le OUI à la nouvelle réglementation gagnant.

Encore une fois, ce sera le peuple qui se prononcera !

 

Rédigé par Jean-François Besson, Secrétaire général du GTE, et publié sur le Dauphiné Libéré.
#LaChroniqueDuFrontalier

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine