Chatbot

Réforme des retraites et démocratie suisse

Mardi 09 Juillet 2019

Réforme des retraites et démocratie suisse

La Chronique du Frontalier 

Notre voisin n'échappe pas à une problématique bien connue de ce côté-ci de la frontière : la réforme des retraites !

Et oui, moins d'actifs pour payer et allongement de la vie, pas besoin d'être un grand mathématicien pour comprendre que les rentes actuelles ne pourront être tenues bien longtemps. Il faut donc trouver une solution. Et pour cela, les Suisses n'attendent pas une loi du Gouvernement qui sera forcément décriée pas l’opposition et qui entraînera moult manifestations et grèves, paralysant le pays et coûtant fort cher.

Chez nos voisins, la pratique est toute autre. Il y a deux ans maintenant, la Confédération a demandé aux partenaires sociaux, syndicats ouvriers et patronaux, de lui remettre une proposition avec comme objectif de pérenniser le système de retraite complémentaire. Cette réforme devait concerner les rentes et non l'âge de la retraite qui interviendra, peut-être, lors d'un autre débat.

Il y a une semaine, les partenaires sociaux ont établi un accord impliquant une baisse du taux de conversion et quelques aménagements pour les retraites les plus faibles. Un compromis à la Suisse, obtenu difficilement, on s'en doute, mais qui permet aux partenaires sociaux de garder la main.

Comme nous sommes en Suisse, cette proposition va devoir être traduite en un projet de loi par la Confédération. Loi qui devra être soumise au Parlement. Acceptée par les élus nationaux, la loi n'a pas encore fini son périple démocratique. Sur un tel sujet, il est plus que probable qu'une votation sera demandée. Il restera alors au peuple à se prononcer. Si c'est Oui, la loi sur la retraite sera promulguée et appliquée sans aucune contestation. Si c'est Non, alors elle sera retirée et le Gouvernement devra remettre le chantier en route pour plus tard.

Finalement, faire évoluer la loi sur les retraites peut être simple, sans conflit et entraîner l'adhésion de la majorité des citoyens…. en Suisse !

 

Rédigé par Jean-François Besson, Secrétaire général du GTE, et publié sur le Dauphiné Libéré.
#LaChroniqueDuFrontalier

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine