Chatbot

Garantie de change : le choix de l'été

Mardi 20 Aout 2019

Garantie de change : le choix de l'été

Donald Trump ami des frontaliers ! L'affirmation peut surprendre voire choquer. Mais il faut bien reconnaître que sa politique, pour le moins hasardeuse et provocatrice, met en péril les grands équilibres économiques de notre monde. Et dans ce cas, qui s'en sort le mieux ? L'or et le Franc suisse !

Face à un marché des changes incertain, un dollar chahuté, un yuan en baisse volontaire et un euro fragile, la monnaie helvète reprend de l'attrait. La Banque Nationale Suisse a beaucoup de mal à limiter son renchérissement. Et tout l'été, les frontaliers ont suivi avec attention l'évolution du cours, avec une question récurrente : jusqu'où peut-il aller ? Et, sous-jacent à cette interrogation, à quel moment dois-je faire une garantie de change ?  

Petit rappel, la garantie de change permet de bloquer le taux sur une période donnée - 12 mois par exemple. Elle doit être comprise comme une assurance. Pendant cette période le souscripteur aura chaque mois le même taux et donc la même quantité d'euros. Attention tout de même, il faut être en capacité de fournir des francs suisses durant toute la période.

Toute la question étant de savoir à quel moment faire cette garantie de change ! Il y a alors le frontalier prudent, qui l'a fait très vite, le pragmatique, qui se fixe un taux à l'avance, le risque tout qui attend toujours plus… Bref, le taux de change du Franc suisse aura été le best-seller de l'été !

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine