Chatbot

Femmes je vous aime !

Mardi 21 Janvier 2020

Femmes je vous aime !

La Chronique Du Frontalier. 

Voilà bien la déclaration que fait la ville de Genève à toutes les femmes de la cité. Et pour le prouver, elle n'hésite pas à investir 56'000 francs pour féminiser les panneaux de signalisation de la cité ! Pas tous, puisque la plupart des panneaux routiers sont du ressort de la Confédération, mais plus précisément les panneaux signalant un passage piéton. Fini le classique, avec une silhouette d'homme sur fond bleu traversant le passage, désormais, ce modèle sera complété par six nouveaux pictogrammes. L'éventail est assez large. Quatre d'entre eux représentent une silhouette de femmes : enceinte, avec une queue de cheval, cheveux court et un couple de femmes, un autre une personne âgée avec une canne.

Un projet qui s'inscrit dans une politique évidemment beaucoup plus large de promotion de l’égalité homme / femme. Un thème cher au premier magistrat de la ville qui est une femme, Sandrine Salerno et qui mène ce combat depuis treize ans. Une position qu'elle explique dans le communiqué officiel : "l'omniprésence des représentations masculines stéréotypées dans l'espace public, notamment à travers les panneaux de signalisation, vient renforcer l'idée que certain-e-s, en particulier les femmes mais aussi les minorités, y sont moins à leur place que d'autres."

Mais, assez curieusement, dans un pays qui est très en avance sur ces thématiques, cette action fait débat. Est-il nécessaire de dépenser 56'000 francs pour cautionner une image de la société fractionnée en différentes identités ? A force de vouloir marquer les différences, certains ont peur de tomber dans la caricature.

En 1993, Ruth Dreifuss, Conseillère fédérale avait exigé que son titre soit féminisé : cheffe du Département de l’intérieur. A l’époque le débat avait aussi été vif. 27 ans plus tard, l'habitude est bien ancrée et il ne viendrait à personne l'idée d’un retour en arrière. Dans quelques mois ces panneaux seront entrés dans la routine quotidienne des Genevois, et je vous parie qu'ils arriveront bientôt en France !

 

Rédigé par Jean-François Besson, Secrétaire général du GTE, et publié sur le Dauphiné Libéré.
#LaChroniqueDuFrontalier

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine
Haysen