Chatbot

Un macaron pour le personnel soignant

Mercredi 18 Mars 2020

Un macaron pour le personnel soignant

Suite aux mesures filtrantes mises en place aux frontières entre la Suisse et la France et aux nombreuses files d’attente occasionnées, le canton de Genève va mettre en place un système de macarons prioritaires pour le personnel de santé frontalier. Afin de faciliter leur passage, des voies prioritaires seront aménagées en empruntant les voies habituellement réservées aux poids lourds.

Ce macaron sera délivré par l’employeur (HUG et autres établissements de santé) uniquement aux personnes qui en ont vraiment besoin et qui doivent vraiment être à l’heure au travail, comme c’est le cas pour le personnel des urgences, comme nous l’a indiqué le département de la sécurité, de l’emploi et de la santé (DSES).

La mesure devrait s’appliquer dès ce soir ou demain.

Selon nos informations, en attendant ces macarons, les HUG conseillent à leurs salariés frontaliers d’apposer ou de montrer leur badge à la frontière afin de faciliter le passage. Dans le même temps, les HUG réfléchissent à mettre à la disposition des chambres d’hôtels sur Genève pour leur personnel qui habitent trop loin ou qui sont trop fatigués le soir pour rentrer à leur domicile.

En attendant, il est fortement conseillé aux autres travailleurs de modifier leurs horaires de passage pour ne pas engorger les douanes. Il est rappelé que ne peuvent entrer en Suisse que les personnes qui y travaillent et qui sont munies des justificatifs obligatoires tels que le permis de travail, la copie du contrat de travail et les attestations de déplacement dérogatoire ou professionnel.

Retrouvez toute notre actualité concernant les conséquences du Coronavirus sur les frontaliers suisses dans notre Dossier : Covid-19.

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine
Haysen