Chatbot

Genève : repenser la mobilité notamment transfrontalière

Jeudi 22 Juillet 2021

Genève : repenser la mobilité notamment transfrontalière

Dans un communiqué de presse datant du 21 juin 2021, le Département des infrastructures de Genève a indiqué vouloir adopter un règlement ad hoc afin d’inciter les entreprises genevoises à se doter de plans de mobilité.

Dans le cadre du Plan climat 2030 et dans le but de limiter le nombre de voitures individuelles sur les routes genevoises, le Canton de Genève accompagné des principales organisations économiques du canton affirment leur volonté commune de favoriser des solutions alternatives à la voiture individuelle en incitant la mise en place de plans de mobilité. Cette volonté se matérialise via un règlement ad hoc et s’inscrit ainsi dans le cadre du déploiement de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée.

Il s’agit là d’encourager le covoiturage et l’utilisation de mode de transports plus doux, en participant à l’achat d’un abonnement de transports publics ou encore développer l’utilisation de véhicules électriques. Ainsi, les entreprises sont invitées à proposer un plan de mobilité comprenant un ensemble de solutions destiné à aborder la mobilité de manière responsable, que ce soit dans le cadre de leurs activités ou pour les déplacements pendulaires de leurs collaborateurs. Depuis plusieurs années, de nombreux employeurs genevois avaient déjà adopté cette démarche, avec l’appui des services de l’office cantonale des transports.

Un accompagnement pour les entreprises

Afin d’accompagner les employeurs dans leurs démarches, l’information et la communication autour des plans de mobilité vont être renforcées à partir de l’automne 2021 en proposant des séminaires et des formations notamment aux employeurs intéressés, en collaboration avec les organisations faîtières des milieux économiques. Le département des infrastructures rappelle qu’un guichet unique dédié aux plans de mobilité se tient à la disposition des entreprises depuis septembre 2019, afin de de les orienter dans le développement de solutions adaptées à leur taille et leur domaine d’activité. En outre, un document avait été édité conjointement avec le Canton de Vaud en 2016 et a été mis à jour.

De même, à partir de 2022, il est prévu que des labels Entreprise écomobile et institution écomobile soient délivrés aux employeurs ayant mis en place un plan de mobilité afin de valoriser leurs efforts.

 

Retrouvez le communiqué de presse complet sur le site du Canton de Genève.

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine
Haysen