Chatbot

La SUVA va réduire ses primes en 2022

Jeudi 05 Aout 2021

La SUVA va réduire ses primes en 2022

La SUVA a annoncé une baisse de ses primes l’année prochaine résultant de l’année de pandémie qui lui a permis de dégager des comptes « très positifs ».

En effet, en 2020, le nombre de personnes accidentées en Suisse a nettement diminué pendant le confinement dû au coronavirus, ce qui lui a permis de dégager un excédent extraordinaire de 253 millions de francs et quadruplé son bénéfice d’exploitation à 241 millions de francs.

Cet argent sera alors remboursé aux assurés en 2022, ce qui se traduira par des « primes historiquement basses ». Le montant de la baisse de la prime sera en fonction de la classe de risque. De manière générale, les reversements prévus atteindront 7.3% de prime nette pour l’assurance accidents professionnels et 6.8% pour l’accidents non professionnels. En prenant en compte le reversement provenant de l’excédent exceptionnel, la baisse des primes devrait atteindre 779 millions de francs, soit en moyenne 22% des primes nettes en 2022.

Moins d’accidents en 2020

Selon le rapport annuel, les accidents professionnels ont diminué de près 10.8% en 2020 par rapport à l’année 2019. Au total, près de 431 827 accidents et maladies professionnelles ont été déclarés à l’assureurs, soit une baisse de 10% par rapport à l’année précédente.

Les branches d’activités ont été différemment affectées par la pandémie : par exemple, le transport aérien a noté une baisse des accidents de 54% et les accidents non professionnels ont reculé de 10.9% grâce à une baisse de 37% des accidents de football.

Source : TDG, Le Temps

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine
Haysen