Tout au long de l'année le Service études et recherches du Groupement transfrontalier européen effectue du lobbying auprès des autorités françaises, suisses et européennes pour faire évoluer certaines législations, défavorables aux travailleurs frontaliers.

Grâce à ce travail de fond, nous avons pu obtenir de nombreuses avancées pour les frontaliers. Ces derniers mois, nous avons ainsi obtenu un moratoire sur l'accord de 2006, concernant le cumul emploi-chômage. Nous avons aussi obtenu la réouverture du droit d'option en matière d'assurance maladie, pour les frontaliers n'ayant jamais officiellement opté pour la CMU ou la LAMal.

Retrouvez ci-dessous, tous les dossiers sur lesquels nous travaillons actuellement, pour améliorer encore la protection des transfrontaliers.

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
Crédit Mutuel
ICA Patrimoine