Chatbot

Les transports en Franche-Comté

A l'instar de la région lémanique, la région frontalière entre la Franche-Comté et les cantons de Vaud et Neuchâtel est elle aussi très dynamique économiquement et démographiquement. La mobilité est en constante évolution et se doit d'être adaptée en conséquence.

Plus de 5.000 travailleurs frontaliers empruntent quotidiennement la douane de Vallorbe en semaine. En période de week-end, le transit sur la RN57 peut atteindre 30.000 véhicules/jour.

Un schéma de cohérence des mobilités transfrontalières, établi en 2011 par la Conférence Transjurassienne, préconisait toute une série de mesures visant à offrir des alternatives au transport individuel, largement prédominant dans ces zones, notamment sur l’axe Pontarlier-Vallorbe.

Ce schéma proposait ainsi de prolonger le RER S2 Villeuve-Vallorbe, à destination de Labergement-Frasne, en empruntant le tunnel du Mont d’Or. L’infrastructure ferroviaire existe avec la ligne TGV Lyria qui ne demande qu’à être exploitée davantage. Côté Suisse, il s’agirait également d’une opportunité de décharger certains axes en forte augmentation de trafic comme Yverdon-Lausanne.

 

LES TRANSPORTS EN COMMUN EXISTANTS


SITES INTERNET A CONSULTER


CO-VOITURAGE

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine