Élections Européennes – Électeurs frontaliers mobilisez-vous !

Mercredi 05 Juin 2024

Élections Européennes – Électeurs frontaliers mobilisez-vous !

Élections Européennes – Électeurs frontaliers mobilisez-vous ! 

L’Europe, la libre circulation à l’intérieur de l’Europe, les accords multilatéraux ou bilatéraux, la bonne entente entre les pays, entre les responsables politiques nationaux et locaux voisins de la frontière, sont fondamentaux à la vie dans nos régions frontalières.

L’économie, y inclus les frontaliers, les multinationales, les grandes ONG, mais aussi le tourisme, les loisirs, les stations de ski, les commerces, les artisans, les banquiers, les assureurs, … et même la SNCF (avec le Léman Express) vivent, ont du travail, offrent des services, avec l’aide de frontières ouvertes et d’échanges avec l’étranger, avec les pays européens.

Le Léman Express, l’autoroute, le ski, les loisirs, les commerces, et toutes leurs infrastructures, ce n’est pas que pour les frontaliers ou les étrangers ; cela profite à tous les électeurs de la région, grâce aux échanges, entre La Roche et Annecy, entre Thonon et Annemasse, entre la Haute-Savoie et la France, avec le monde entier via l’aéroport de Genève accessible à tous, …

Alors le 9 juin ne laissez pas les anti-Europe, les anti-étrangers, les extrémistes, les protestataires, choisirent des élus dont le programme, les actions, les paroles envenimées, peuvent mettre en péril la fluidité des échanges frontaliers, menaçant ainsi votre travail (en Suisse ou en France), ou peuvent rendre les déplacements et les transports difficiles, menacer votre couverture sociale, vous faire payer 2 fois certains impôts, repousser certains touristes, mener à la réduction des services et infrastructures à votre disposition, …

J’ai connu/vécu/mal supporté, les contrôles douaniers tatillons (avez-vous du sucre, des pommes de terre, de l’essence, des devises ? d’où vient votre costume, votre montre, vos pneus ?) et les interminables attentes en douanes à cause de « Guéguerre » entre pays/autorités, l’absence d’assurance maladie, le contrôle des changes, les prêts immobiliers très difficiles à cause de la frontière, les visas pour voyager en Europe, les refus arbitraires de permis de travail sous des prétextes xénophobes, la double imposition (CSG/CRDS), le manque d’infrastructure de transports, les coûts affolant du roaming en téléphonie, …

Nombre de ces sujets ont avancés avec l’aide de l’Europe, du GTE, la bonne volonté et l’entente des autorités proches de la frontière.

Alors le 9 juin allez voter, avec votre famille et vos amis, et votez pour des candidats dont le programme et l’action sont clairement en faveur de l’ouverture aux autres.

René DELÉGLISE, 
Président du GTE

en partenariat avec

Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
Caisse d'Epargne
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
E-Job
Région Auvergne Rhône-Alpes
Vigny Depierre
Foyer Global Health