Chatbot

Portrait : le nouveau président du Conseil fédéral

Le Conseil fédéral suisse compte sept membres qui forment le gouvernement suisse. Le président de la Confédération est élu à chaque fois pour une année.

En 2022, Ignazio Cassis, chef du Département fédéral des affaires étrangères dirigera le pays helvète.

Voici le portrait d’Ignazio Cassis, nouveau président pour 2022 de la Confédération suisse :

En 19887, il obtient un diplôme universitaire de médecine humaine à l'université de Zurich ainsi que de santé publique de l'université de Genève en 1996. En 1998, il devient spécialiste de la Fédération suisse (FMH des médecins en médecine interne et en prévention et santé publique. Il a pratiqué son métier de médecin de 1988 à 1996. Ensuite, il a été médecin cantonal du canton du Tessin de 1996 à 2008 et vice-président de la FMH et 2008 à 2012. Il a aussi été à la tête des associations CURAVIVA Suisse (Homes et Institutions Sociales Suisses) et curafutura, les assureurs-maladie innovants. 

C'est en 2007 que ignazio Cassis entre au Conseil national comme représentant tessinois du Parti libéral-radical. De 2015 jusqu'à son élection au conseil fédéral, il a été président du groupe PLR aux Chambres fédérales et président de la commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national.  
En 2017, il est élu par l'Assemblée fédérale au Conseil fédéral. Depuis le 1er novembre, il dirige de Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Qu'est-ce que le Département fédéral des affaires étrangères ?

Il défend les intérêts de la Suisse à l'étranger et met en œuvre la stratégie du Conseil fédéral en matière de politique extérieure. Le Conseil fédéral entend tout spécialement entretenir et développer les relations avec les Etats voisins et avec l'UE. a l'aide de technologies modernes, le DFAE veut en outre tenir à jour et améliorer ses prestations en faveur des Suisses de l'étranger.

 

Pour conclure, Ignazio Cassis n’est plus uniquement chef du DFAE, il est également président de la Confédération en 2022. Cette nouvelle fonction lui confère des devoirs de représentation. Le président du Conseil féderal est “primus inter pares”, c’est à dire premier parmi ses pairs

en partenariat avec

MMA
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
E-Job
ICA Patrimoine
Haysen