Chatbot

Mobilité transfrontalière en Bourgogne Franche Comté

Le Groupement, dont la commission transport, représentée par Joël Jacquier, vice-président du GTE et Paul Chevallier, bénévole, a rencontré Michel Neugnot, 1er vice-président du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté en charge des mobilités, des transports scolaires, de l’intermodalité et des infrastructures pour discuter des problèmes et projets en cours concernant la mobilité transfrontalière.

Au cours de la rencontre, Monsieur Neugnot a fait part de la situation sur le territoire de Bourgogne Franche- Comté.

Un état des lieux

Selon l’Observatoire statistique transfrontalier de l’Arc jurassien (OSTAJ), le nombre de frontaliers de Bourgogne Franche-Comté a fortement augmenté ces dernières années : plus de 30 000 travailleurs (+70% en dix ans) effectuent quotidiennement des déplacements entre la France et la Suisse provoquant des difficultés dans certains points de passages à la frontière.

Dans le nord de l’Arc jurassien, ce sont près de 2 '500 frontaliers qui empruntent quotidiennement la Transjurane, engendrant ainsi des embouteillages croissants aux heures de pointe, notamment à l’entrée de Porrentruy et vers Delémont.

Les pôles d’emploi horlogers de l’Agglomération urbaine du Doubs attirent également un grand nombre de travailleurs frontaliers. Ainsi, près de 5 000 navetteurs transitent chaque jour par le poste frontière du Col-des-Roches, reliant Villers-le-Lac au Locle.

Les 2 000 travailleurs frontaliers de la seule ville de Pontarlier viennent quant à eux en partie transiter par la douane surchargée de Vallorbe et ses 10 000 véhicules par jour.

Source : OSTAJ

Les projets en cours ou réalisés

Dans le cadre de sa mission, la région œuvre notamment pour l’amélioration des infrastructures ferroviaires existantes, afin de faciliter les déplacements des administrés.

Mise en service en 2018, la liaison binationale jurassienne Bienne-Belfort peine à séduire

La ligne ferroviaire Delle-Belfort a été réhabilitée afin de permettre de relier Bienne à la gare TGV de  Belfort-Montbéliard faisant ainsi de Porrentruy la ville suisse la plus proche de Paris. Toutefois, la ligne reste encore aujourd’hui sous-fréquentée. Non seulement les trains sont quasi-déserts mais les parkings aux abords des gares le sont également.
En cause ? Des travaux sur les lignes et aux alentours, des ruptures de charges, des tarifs trop élevés et des horaires inadaptés pour les personnes actives et surtout pour les travailleurs frontaliers.

Modernisation de la ligne des horlogers

En 2021, des travaux de modernisation de la ligne des Horlogers (Besançon-La Chaux-de-Fonds) ont eu lieu pour un montant de 55.5M€. Ils ont permis une réduction des temps de trajet, la reprise de certains ouvrages d’art, des travaux d’accessibilité aux PMR des gares de Morteau et du Valdahon ainsi que la modernisation de la signalisation.
Toutefois, plusieurs élus et usagers constatent que la ligne pourrait être plus fréquentée en augmentant le cadencement, surtout aux heures de pointe.

Doublement de l’offre ferroviaire de Pontarlier à Vallorbe

Depuis 2019, l’offre ferroviaire à destination des frontaliers aux départs de Pontarlier et de Frasne en direction de Vallorbe a été doublée. Les travailleurs frontaliers profitent ainsi de deux trains le matin pour rejoindre Vallorbe et de deux le soir dans le sens inverse. Cette offre reste très insuffisante au regard du potentiel d’usagers (amplitude horaire et nombre d’allers-retours journaliers trop restreints, desserte trop limitée).

Les perspectives

Le Groupement souhaite pérenniser de telles rencontres afin de rendre attentifs nos pouvoirs publics aux évolutions démographiques importantes de l’Arc jurassien, à la faiblesse de l’offre actuelle des transports publics et également afin de remonter les différents problèmes de mobilité vécus par les usagers transfrontaliers.

Dans cette démarche, n’hésitez à nous rendre compte des difficultés que vous rencontrez (problème de cadencement de trains, de bouchons, autres...) et à nous transmettre des propositions d’amélioration à commissions@frontalier.com.

 

en partenariat avec

MMA
Crédit Agricole
Rentes Genevoises
UNIA
Caisse d'Epargne
Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes
Haysen
ICA Patrimoine
E-Job