Actualités

Imposition à la source des frontaliers, le Jura dit non

© YuI - Fotolia.com Jura suiss
16/06/2015

Les Jurassiens ont rejeté l’initiative de l’UDC prônant l’introduction de l’imposition à la source des travailleurs frontaliers.
67% des votants ont exprimé donc leur volonté de garder le régime actuel, qui prévoit l’imposition des revenus des frontaliers en France et la rétrocession au Jura de 4,5% de la masse salariale perçue par les 8 000 frontaliers travaillant sur son territoire.
Montant qui en 2013 s’élevait à 21,6 millions de francs suisses. 

Il convient de préciser que si l’initiative avait abouti, le canton aurait reçu au final moins d’argent que le système actuel !